POURQUOI INVESTIR À MONTRÉAL ?

1 - Des universités réputées

En 2017, Montréal est consacrée « meilleure ville étudiante » au monde et est considérée comme la métropole universitaire du Canada. 

En 2018 et pour une 3e année consécutive, le Canada occupe la 2e place à titre de meilleur pays au monde.  Montréal arrive au 4e rang des villes en Amérique du Nord qui offrent un niveau de qualité de vie parmi les plus élevés.

 

Avec des prix moyens deux fois moins élevés que Toronto et trois fois moins que Vancouver, Montréal n'en n'est pas moins dynamique. En effet, en 2017 les ventes ont affiché une croissance de 8% et les prix une hausse de 7%, soit la plus forte hausse en 7 ans !

Le système bancaire canadien facilite le financement hypothécaire pour les non-résidents. En effet, il est possible d'emprunter avec un apport de 35% et les taux d'intérêts sont les mêmes que pour les locaux. Par ailleurs, il n'existe aucune taxe ou condition particulières affectant les non-résidents canadiens.

La fiscalité canadienne comporte de nombreux avantages. Pour n'en citer que quelques uns: la possibilité de déduire l'ensemble des charges courantes (assurances, frais de gestion, taxes foncières, etc). Par ailleurs le Canada est un des rares pays à permettre de bénéficier de l'effet de levier.

Pourquoi ne pas profiter de fluctuations de
taux avantageux pour faire le transfert de
votre apport au Canada ? Une façon de plus
de bonifier votre investissement sans difficulté !

La location d'un logement est très encadrée au

Québec. Ainsi toutes les règles et potentiels

conflits entre propriétaires et locataires sont

gérés par la Régie du logement du Québec.
Autre avantage, il n'existe pas de "trêve hivernale" au Québec et les délais moyens d'expulsion pour non-paiement de loyer sont d'environ 4 mois à compter du dépôt de la demande par le propriétaire. 

2 - Une qualité de vie reconnue

3 - Un marché immobilier dynamique et abordable

4 - Le financement bancaire accessible aux non-résidents canadiens

5 - Une fiscalité avantageuse

6 - Un taux de change attractif

7 - Une législation locative favorable

© 2018 Sandrine Martin Courtier Immobilier Inc. Royal Lepage Tendance